Réseaux d'eau chaude - CVC

image Réseaux d'eau chaude - CVC

Pourquoi isoler les tuyauteries d'eau chaude ?

Un système de chauffage est constitué d'une chaudière, de radiateurs et de la tuyauterie qui les relie. Les canalisations sanitaires servent à alimenter en eau chaude et froide les toilettes, les éviers, les baignoires, les douches, les lave-vaisselles, les machines à laver, etc. pour évacuer les eaux usées du bâtiment vers les égouts.

Isoler les tuyaux distribuant le système de chauffage ainsi que ceux distribuant l’eau chaude sanitaire permet de réaliser des économies. En plus de l’impact sur l’efficacité énergétique de l’immeuble, isoler ses tuyaux améliore aussi le confort quotidien des occupants, et diminue la consommation d’eau (l’eau reste à la bonne température dans la tuyauterie et moins d’eau est gaspillée). Il est également conseillé d’isoler les vannes et échangeurs à plaques avec des housses isolantes.

Aujourd’hui plus que jamais, face au changement climatique qui devient un enjeu de plus en plus important et à une situation géopolitique instable, l’énergie et l’eau deviennent des ressources de plus en plus précieuses. L’isolation des tuyaux et  canalisations est la solution idéale pour vous aider non seulement à réduire les coûts toujours croissants, mais également à protéger la planète.

À chaque étape de son cycle de vie, un bâtiment conçu, construit ou rénové de manière durable doit contribuer à améliorer le confort, la sécurité et le bien-être des personnes tout en minimisant la consommation d'énergie et de ressources naturelles, en réduisant l'empreinte environnementale et en réduisant les coûts de fonctionnement.
.

Une formation au calorifugeage des réseaux d'eau chaude

Objectifs de la formation :

  • Comprendre les notions essentielles liées aux conduits de chauffage
  • Connaître et savoir choisir les différents produits et systèmes d'isolation thermique et acoustique des réseaux d'eau chaude
  • Savoir réaliser un chantier d'isolation des réseaux d'eau chaude conformément aux exigences réglementaires : mettre en oeuvre et enlever les coquilles sur des réseaux

Lien vers la Formation

 

Comment lutter contre les légionnelles ?

Selon l’arrêt du 30 novembre 2005, l’ECS circulant dans le réseau de distribution doit avoir une température minimale de 50°C pour prévenir les risques sanitaires. 


C’est pourquoi les calculs d’épaisseur d’isolant recommandées avec nos coquilles prennent une différence de température de 40°C entre l’eau circulant dans les canalisations et les locaux où les canalisations sont présentes.